Les pensées au fil des jours

On n'emporte d'ici bas ……… les pensées de la terre restent rivées à la terre.

On n'emporte d'ici bac que le bien qu'on y fait et le reste ? que devient le reste ?

Le reste reste collé au plan de matière. Ce reste crée des impacts, des points, des attaches qui nous appellent ; qui nous rappellent. Ces points se conduisent comme des petites cristallisations  qui émanent et cherchent à se connecter aux cristallisations de même  nature existant dans les êtres, quelques soient le lieu, la race, la religion. Cela nous interpelle sur l'importance  de nettoyer chacune de ces cristallisations en prenant notre vie comme terrain ardent ; terrain d'expérience. C'est là qu'est notre action ; notre dharma* ; ce terrain d'expérience devient notre terrain d'expression. 

*Le Dharma est la méthode intérieure qui peut faire cesser toute souffrance et sa cause. Par « faire cesser », je veux dire mettre un terme définitif

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 Si je me fais l'avocat du diable …… que de fois nous avons entendu cette phrase

Que de fois nous avons entendu cette phrase, se faire l'avocat du diable et si nous nous faisions l'avocat de l'Ange, l'avocat de l'Esprit, l'avocat de Dieu 

En toute chose ou nous choisissons de réagir suivant notre ego  ou de réagir du côté de l'espoir, savoir porter sur l'autre un regard d'espoir, du mieux vers lequel l'autre peut évoluer. L'ego  insiste toujours sur ce que l'on a fait de mal tandis que l'Âme insiste toujours sur ce que l'on a fait de bien, aussi l'important est de décider de ce que nous voulons voir avant même de le voir car c'est la projection qui fait la perception et nous trouverons ce que nous voulons rechercher. Cheminer spirituellement implique que nous assumions consciemment la responsabilité  de ce que nous choisissons de percevoir.  

"Là où l'homme voir une faute à punir, Dieu voit une détresse à secourir " Cette phrase de François d'Assise nous pose devant le choix  ; que choisissons-nous de voir en l'autre , en nous ; car comme nous choisissons de regarder l'autre,, nous choisissons de nous regarder.  Quelle sorte d'avocat choisissons-nous d'être ?

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Qui aime bien châtie bien.........une aberrance :

on ne peut bien « châtier » quelqu’un que si on voit où il a mal agi ? Non, dans de nombreux cas, l’amour ne consiste pas à critiquer, et la sagesse non plus, d’ailleurs. Aimer les êtres, c’est comprendre leurs difficultés et agir avec délicatesse afin d’alléger leurs souffrances. Or, la critique a plutôt tendance à égratigner, griffer, blesser. Souvent, ce n’est pas de l’amour, mais du carnage. Le véritable amour ne se tache pas de sang, il est grand et lumineux. Par lui, vous vous liez à Dieu, et Dieu vous conseille les meilleures méthodes pour agir avec les êtres.    

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Message……paroles……et sens  :

 

Quand un message profond nous dérange, nous donnons aux paroles un sens qui nous arrange

 

 

 

On n'emporte d'ici bas ……… les pensées de la terre restent rivées à la terre.

On n'emporte d'ici bac que le bien qu'on y fait et le reste ? que devient le reste ?

Le reste reste collé au plan de matière. Ce reste crée des impacts, des points, des attaches qui nous appellent ; qui nous rappellent. Ces points se conduisent comme des petites cristallisations  qui émanent et cherchent à se connecter aux cristallisations de même  nature existant dans les êtres, quelques soient le lieu, la race, la religion. Cela nous interpelle sur l'importance  de nettoyer chacune de ces cristallisations en prenant notre vie comme terrain ardent ; terrain d'expérience. C'est là qu'est notre action ; notre dharma* ; ce terrain d'expérience devient notre terrain d'expression. 

*Le Dharma est la méthode intérieure qui peut faire cesser toute souffrance et sa cause. Par « faire cesser », je veux dire mettre un terme définitif

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 Si je me fais l'avocat du diable …… que de fois nous avons entendu cette phrase

Que de fois nous avons entendu cette phrase, se faire l'avocat du diable et si nous nous faisions l'avocat de l'Ange, l'avocat de l'Esprit, l'avocat de Dieu 

En toute chose ou nous choisissons de réagir suivant notre ego  ou de réagir du côté de l'espoir, savoir porter sur l'autre un regard d'espoir, du mieux vers lequel l'autre peut évoluer. L'ego  insiste toujours sur ce que l'on a fait de mal tandis que l'Âme insiste toujours sur ce que l'on a fait de bien, aussi l'important est de décider de ce que nous voulons voir avant même de le voir car c'est la projection qui fait la perception et nous trouverons ce que nous voulons rechercher. Cheminer spirituellement implique que nous assumions consciemment la responsabilité  de ce que nous choisissons de percevoir.  

"Là où l'homme voir une faute à punir, Dieu voit une détresse à secourir " Cette phrase de François d'Assise nous pose devant le choix  ; que choisissons-nous de voir en l'autre , en nous ; car comme nous choisissons de regarder l'autre,, nous choisissons de nous regarder.  Quelle sorte d'avocat choisissons-nous d'être ?

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Qui aime bien châtie bien.........une aberrance :

on ne peut bien « châtier » quelqu’un que si on voit où il a mal agi ? Non, dans de nombreux cas, l’amour ne consiste pas à critiquer, et la sagesse non plus, d’ailleurs. Aimer les êtres, c’est comprendre leurs difficultés et agir avec délicatesse afin d’alléger leurs souffrances. Or, la critique a plutôt tendance à égratigner, griffer, blesser. Souvent, ce n’est pas de l’amour, mais du carnage. Le véritable amour ne se tache pas de sang, il est grand et lumineux. Par lui, vous vous liez à Dieu, et Dieu vous conseille les meilleures méthodes pour agir avec les êtres.    

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Message……paroles……et sens  :

 

Quand un message profond nous dérange, nous donnons aux paroles un sens qui nous arrange